Yann Tiersen

yann-tiersenYann Tiersen, né le 23 juin 1970 à Brest, est un auteur-compositeur-interprète. En 2001, il devient mondialement connu pour sa composition de la bande originale du film de Jean-Pierre Jeunet, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain.

Dès son plus jeune âge, Yann Tiersen manifeste un grand intérêt pour la musique. Il passe son enfance à Rennes, où il apprend le violon, le piano, ainsi que la direction d’orchestre. De formation classique, il se dirige vers le rock à l’âge adulte. Durant les années 1980, il se joint à plusieurs groupes à tendance rock à Rennes. Il commence ensuite à écrire des pièces musicales pour le théâtre ou pour des courts métrages. En 1995, il sort son premier album, La Valse des monstres, qui regroupe une partie de son travail effectué pour le cinéma et le théâtre. Deux ans plus tard, il sort un nouveau disque, Rue des cascades. Le titre éponyme, chanté par Claire Pichet, sera utilisé un an après la sortie de l’album pour le film La Vie rêvée des anges.

C’est la sortie de son album Le Phare en 1998 qui lui permet de se forger une réputation notamment grâce à son titre Monochrome sur lequel Dominique A chante. Cet album lui permet de passer plus amplement sur les radios et de rééditer ses disques précédents. Cette année-là, Yann Tiersen enchaîne les concerts et lors des Transmusicales de Rennes, il donne un concert exceptionnel pour France Inter dans l’émission C’est Lenoir de Bernard Lenoir, avec de nombreux invités : Françoiz Breut, Dominique A, The Married Monk, les Têtes Raides, Mathieu Boogaerts, Bertrand Cantat (chanteur de Noir Désir) et Neil Hannon (de The Divine Comedy), ce qui aboutira à la sortie d’un album de ce concert : Black Session. Viendra se greffer la même année Tout est calme, un album à sonorité plus rock. De sa collaboration avec Bertrand Cantat naîtra en 1999 le remix de la chanson de Noir Désir, À ton étoile, qui figure sur l’album One Trip/One Noise du groupe bordelais.

Il faudra attendre 2001 pour entendre du nouveau son avec la sortie de L’Absente, sur lequel ont participé de nombreux artistes. Le même mois, sort la bande originale du film le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, bande originale qu’il ne compose pas mais qui reprend de nombreuses chansons, celle-ci sera un succès commercial (plus de 700 000 ventes). Les Victoires de la musique lui décerneront le titre de la meilleure bande originale de film, récompense qu’il n’ira pas chercher du fait qu’il ne considère pas qu’il s’agisse d’une bande originale telle que lui la conçoit. En 2003, il composera une bande originale pour un film allemand cette fois-ci : « Good Bye, Lenin! ». Il remportera la Victoire de la musique catégorie Album de musique originale de cinéma ou de télévision de l’année 2004 pour cette bande originale.

Le 11 juin 2008 sort le film Tabarly de Pierre Marcel consacré à la vie d’Éric Tabarly, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de sa disparition, dont Yann compose la bande originale. Le 14 septembre 2009 sort l’album de Christophe Miossec, Finistériens, dont il a composé la musique.

Pour les 100 ans des films Fantômas, la société de production Gaumont demanda à Yann Tiersen de composer une nouvelle bande originale qui accompagnera les films muets. Le 31 octobre 2013, Yann Tiersen et d’autres artistes ont joué en direct pendant 6 heures cette nouvelle bande originale au Théâtre du Châtelet à Paris …

Vous aimerez aussi...