Nizma, le boutre, du port de Douarnenez au parvis de l’IMA

Nizwa, un boutre traditionnel  en provenance du musée de Douarnenez a été exposé du 15 novembre 2016 au 26 février 2017 dans le cadre des « Aventuriers des mers De Sindbad à Marco Polo » sur le parvis de l’IMA (Institut du monde arabe). 

À l’occasion de l’exposition Aventuriers des mers, De Sindbad à Marco Polo, l’Institut du monde arabe, avec le soutien du Sultanat d’Oman, a présenté un extraordinaire boutre omanais traditionnel, Nizwa, installé sur le parvis de l’IMA.

C’est du Port-Musée de Douarnenez que Nizwa a pris la route vers l’IMA : de Quimper à la Porte d’Orléans et au Boulevard Saint-Germain, un périple de plusieurs jours sur les routes de Bretagne, du Pays de Loire et du Centre. Durant toute la durée de l’exposition, vous pourrez venir découvrir et admirer le boutre sur le parvis, de jour comme de nuit, puisque celui-ci s’illuminera à la tombée du jour.

Qu’est-ce qu’un boutre ? Bateau en voie de disparition construit entièrement en bois, le boutre était utilisé originellement pour le commerce local et la pêche à la perle. Il est fabriqué dans l’ensemble des pays du Golf Persique, l’Inde et de la côte Est Africaine et était réputé pour sa ténacité à naviguer sous les vents de moussons.

Nizwa est l’un des derniers boutres en bois construit dans les chantiers de « Sur » en Oman en 1992. Il tire son nom de la ville Omanaise, située dans les montagnes à quelques kilomètres de Muscat. Racheté en 2004 par un couple de Français, cet ancien bateau de pêche de 24 m emblématique de la mer d’Arabie fut gréé et transformé en habitation.

 

https://www.imarabe.org/fr/expositions/aventuriers-des-mers

 

 

Vous aimerez aussi...