Maxime Maufra

Maxime-MaufraMaxime Maufra est un peintre, graveur et lithographe, né le 17 mai 1861 à Nantes (Loire-Atlantique) et mort le 23 mai 1918 à Poncé-sur-le-Loir (Sarthe).

Maxime Maufra s’initie à la peinture avec Charles Leduc et son frère Alfred Leduc à Nantes, en reproduisant des paysages des bords de Loire, mais son père qui a décidé d’en faire un homme d’affaires, lui fait faire un séjour linguistique en Angleterre à Liverpool. Là, il découvre la peinture de Turner. Il revient en France en 1884, il mène de front son activité professionnelle et ses travaux picturaux. Il est alors initié à l’impressionnisme par Charles Le Roux. En 1886, il est remarqué par Octave Mirbeau, lors d’une exposition au Salon de Paris. Ce n’est qu’en 1890 qu’il décide de se consacrer pleinement à la peinture et s’installe à Pont-Aven après avoir rencontré Paul Gauguin en 1890. Il fréquente en 1891 et 1892 l’auberge de Marie Henry au Pouldu en compagnie de Charles Filiger.

En 1892, Maufra fréquente avec son ami Émile Dezaunay, l’atelier d’ Eugène Delâtre où ils réalisent leurs premières gravures, influencés par Gauguin. En 1892 il participe à la deuxième exposition des peintres impressionnistes et symbolistes à Paris, avec Louis Anquetin, Émile Bernard, Pierre Bonnard, Maurice Denis, Charles Filiger, Maximilien Luce, Henry Moret, Camille Pissaro, Paul-Élie Ranson, Paul Sérusier, Paul Signac, Henri de Toulouse-Lautrec. Il est le premier à s’installer au Bateau-Lavoir à Montmartre en 1893 et son atelier est fréquenté par ses amis : Dezaunay, Aristide Briand, ainsi que le poète Victor-Émile Michelet. Il finit par approfondir sa propre voie d’aborder les paysages avec une prédilection pour les paysages maritimes de Bretagne. Il entre en contact, à partir de 1895, avec Paul Durand-Ruel qui sera son marchand jusqu’à la mort de l’artiste en 1918 et organisera de nombreuses expositions de ses œuvres. Il est nommé peintre de la Marine en 1916.

Vous pouvez admirer deux de ses œuvres dans 2 musées de la région Ile-de-France :

  • Les bords du Blavet, 1911, musée d’Orsay, Paris

Musée d’Orsay : ouverture de 9h30 à 18h le mardi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche et nocturne de 9h30 à 21h45 le jeudi. Vente des billets jusqu’à 17h, 21h le jeudi, évacuation à partir de 17h15 et à partir de 21h15 le jeudi. Fermeture tous les lundis et les 1er mai et 25 décembre.

  • Belle-Île-en-Mer, 1905, musée Lambinet, 54 Boulevard de la Reine, 78000 Versailles

http://www.versailles-tourisme.com/decouvrir/patrimoine-chateau-ville/les-incontournables/le-musee-lambinet.html

Vous aimerez aussi...