Le reliquaire

Coeur_Anne_GNU_free_licenceAnne mourut dans sa trente-sixième année.
Elle avait demandé par son testament que son cœur fût envoyé à ses premiers sujets. Renfermé dans une boîte d’or, il fut placé dans le monument funèbre élevé par ses soins à François II et à Marguerite de Foix, à Nantes.

 
Il est depuis conservé au musée Dobrée de Nantes.

 

 

Les vers suivants sont gravés sur le couvercle de la boîte :

« En ce petit vaisseau de fin or pur et munde
Repose un plus grand cueur que oncque dame eut au monde ;
Anne fust le nom d’elle, en France deux fois reyne,
Duchesse des Bretons royale et souveraine.
Ce cueur fut si très hault, que de la terre aux cieux
Sa vertu libéralle accroissoit mieulx et mieulx.
Mais Dieux en a repris sa portion meilleure,
Et cette part terrestre en grand deuil nous demeure. »

Vous aimerez aussi...