La tour de Montfort (78)

Montfort-l-Amaury-3Anne de Bretagne fut comtesse de Monfort. En 1364, le mariage de Yolande de Dreux-Montfort avec Arthur de Bretagne va lier le comté de Montfort au duché de Bretagne jusqu’en 1532, lors de son rattachement au royaume de France. Descendante de six générations de cette famille des Montfort, Anne de Bretagne, Reine de France, duchesse de Bretagne et comtesse de Montfort va embellir la capitale de son comté. Elle fait restaurer le château détruit lors de la guerre de cent ans et rajouter la Tour Anne de Bretagne (escalier hors oeuvre desservant chaque étage). Elle fait également agrandir l’église (début des travaux du choeur) et transférer le cimetière qui était au sud de l’église hors les murs, dans le quartier de la Brosse. Dominant le site, à 185m d’altitude et offrant une très belle vue sur la région, le château fut détruit en 1419 suite à l’invasion anglaise, puis reconstruit. La tourelle d’escalier du château datant de la fin du 15e, aux fines colonnettes et au réseau flamboyant, avec l’entrée du cimetière et une partie de l’église Saint Pierre, constituent les monuments de la Reine Anne de Bretagne encore visibles à Montfort L’Amaury.

Cette commune est située dans le département des Yvelines, en région Île-de-France, à 45 km à l’ouest de Paris et 18 km au nord de Rambouillet. L’Office du Tourisme est situé à deux pas des monuments historiques en centre ville.

Un pardon breton fut célébré dans cette ville de 1889 à 1977.

Crédit photo © mitafe

Vous aimerez aussi...