La dernière duchesse de Bretagne

 

9474aAnne de Bretagne dernière duchesse de Bretagne, mais aussi Reine de France par deux mariages, épouse de  Charles VIII en 1492, puis de Louis XII en 1499, a laissé des traces et des lieux de mémoire en région parisienne. Fille de François II « Roi de Bretagne » et de Marguerite de Foix, elle naît le 25 janvier 1477 dans le château de Nantes. Elle devient Duchesse à 11 ans, Reine de France à 14 ans, veuve à 21 ans. Rendons un hommage à cette duchesse qui ne vécut que 37 ans mais qui eut une vie d’une rare densité. Ses funérailles connurent une ampleur inégalée pour l’époque, particulièrement à Paris où son corps fut transporté d’abord en l’église Notre-Dame-des-Champs et enfin à la Basilique de Saint-Denis entre le 12 et le 16 février 1514. Anne de Bretagne constitue une partie de l’identité bretonne, mais elle laisse aussi le souvenir d’une Reine dotée d’une riche culture et ayant constitué un « trésor » rarement égalé en faisant appel à de nombreux artistes. « Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne » réalisé entre 1505 et 1508 reste incontestablement le plus célèbre des livres d’heures. Par ailleurs, qu’il s’agisse des tombeaux, des objets d’art, des tapisseries, l’héritage d’Anne de Bretagne se signale par un choix exceptionnel. Exceptionnel également fut le jugement d’Anne de Bretagne en matière de politique comme en témoigne sa lutte vers l’intégrité et l’indépendance de son duché, mais aussi les nombreuses sollicitations de conseils qu’elle recevait.

 

Vous aimerez aussi...