Guy Le Querrec

Guy-Le-QuerrecNé en 1941 à Paris, Guy Le Querrec est issu d’une famille modeste originaire de Bretagne. Guy Le Querrec prend ses premières images comme un adolescent avec un Ultraflex et achète son premier appareil photo Fotax d’occasion, en 1955. Avec l’argent des ses heures supplémentaires dans une société d’assurance, il achète son premier Leica en 1962. 

Guy Le Querrec réalise ses premières images de musiciens de jazz à Londres dans les années 1950. Lui-même, fait ses débuts professionnels en 1967. Deux ans plus tard, il est embauché par l’hebdomadaire Jeune Afrique comme rédacteur d’image et photographe, il fait ses premiers reportages en Afrique francophone, notamment au Tchad, au Cameroun et au Niger. En 1971, il confie ses archives à Vu, récemment fondé par Pierre de Fenoyl, et en 1972 il co-fonde l’agence coopérative Viva, qu’il abandonne trois ans plus tard. Le Querrec Magnum a rejoint en 1976. A la fin des années 1970 il co-réalise deux films.

Il dirige le premier Atelier de la Ville de Paris au Lycée Henri IV en 1980 et en 1983.

Pendant les Rencontres d’Arles en 1983, il crée une nouvelle forme de spectacle en projetant les photographies aux côtés d’un quartet live de musiciens de jazz, il répétera l’expérience en 1993 et ​​2006.

Le Querrec a entrepris de nombreux reportages sur le Concert Mayol à Paris, les sujets en Chine et en Afrique, et les Indiens nord-américains. Il ponctue son travail avec des pauses consacrées au jazz (festivals, clubs et visites), et a voyagé à travers vingt-cinq pays africains avec le trio Romano-Sclavis-Texier.

Le Jazz marque toutes les photographies de le Querrec. Il voit des scènes du quotidien comme une partition musicale, jouée ou activés par des forces naturelles.

Il expose régulièrement à travers le monde, en Europe et aux Etats-Unis. Il reçoit le grand prix de la Ville de Paris en 1998.

D’origine bretonne, Guy Le Querrec est membre de la prestigieuse agence Magnum depuis 1977.

 L’Hôtel de Ville accueille l’exposition gratuite « Paris Magnum » jusqu’au 25 avril. 

Jazz-in-Marciac-wynton-marsalis

 

 

 

 

 

 

 

 

© Le Querrec « Jazz in Marciac – Winton Marsalis »

 

Sa page sur le site de Magnum photo
http://www.magnumphotos.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=MAGO31_10_VForm&ERID=24KL53ZUWJ

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...