François Pinault

francois-pinaultFrançois Pinault, né le 21 août 1936 aux Champs-Géraux dans les Côtes-d’Armor, est un homme d’affaires français, et propriétaire du club de football le Stade rennais. Il est également collectionneur d’art moderne et contemporain.

Son père est d’origine paysanne. François Pinault quitte l’école à 16 ans. Après avoir effectué son service militaire en Algérie en 1962, il rencontre Louise Gautier, la fille du marchand de bois fournisseur de la scierie de son père et se fait embaucher par celui-ci. Après son mariage en 1962 avec Louise Gautier, mariage qui durera cinq ans et dont il a 3 enfants (François-Henri, son frère Dominique et sa sœur Laurence ), il reprend l’entreprise et la renomme Établissements Pinault, avec l’aide du Crédit lyonnais et l’appui de son beau-père qui lui prête même 447 000 francs. Il développe rapidement son activité et rachète des dizaines d’entreprises du secteur à partir de 1970. En 1973, il vend son entreprise pour 25 millions de francs.

C’est sa seconde femme, Maryvonne Pinault, antiquaire à Rennes, qu’il épouse en 1970 et dont il a un enfant, qui lui fait découvrir le monde de l’art.

Il croise aussi sur son chemin Bernard Arnault, autre grand financier, et lui rachète Conforama. À la fin des années 1980, il fait entrer Pinault SA sur le marché boursier grâce à un groupe d’investisseurs institutionnels (AGF, Barclays et LCL). Ces opérations boursières lui permettent de racheter les grands magasins du Printemps en 1991 et le vendeur par correspondance La Redoute. En 1992, il crée Artémis, la holding patrimoniale destinée à accueillir certaines participations. En 1994, c’est la fusion de La Redoute avec Pinault-Printemps. Le nouveau groupe prend le nom de Pinault-Printemps-Redoute (PPR, devenu Kering en 2013). Il devient propriétaire de la Fnac en 1994, du magazine Le Point en 1997, de 16 % de Bouygues, de la maison de ventes aux enchères Christie’s en 1998, du magazine financier L’Agefi en 2000.

Il est également propriétaire depuis 1998 du Stade rennais football club, club de football professionnel de Rennes évoluant en Ligue 1.

Depuis 2001, François Pinault transmet progressivement les rênes de son empire au premier de ses quatre enfants (François-Henri, diplômé de HEC Paris en 1985), pour se consacrer pleinement à sa passion, l’art contemporain. François Pinault possède une collection estimée à 1,4 milliard de dollars. Il a pris goût à l’art moderne et contemporain à la fin des années 1980, sans avoir la moindre formation ou connaissance sur le sujet au départ. Il constitue dans les années 1990 la plus importante collection privée d’art contemporain en France, et l’une des toutes premières dans le monde. En 1998, il réalise une acquisition majeure avec le rachat de la maison britannique de ventes aux enchères Christie’s pour 1,2 milliard d’euros, qui l’installe comme un des principaux acteurs mondiaux du marché de l’art.

En 2005, François Pinault achète le Palazzo Grassi, ex-propriété de la famille Agnelli puis de FIAT, situé à Venise sur les bords du Grand Canal, et y ouvre au public sa première exposition d’art contemporain. Il décide en mai 2006 de présenter une partie de sa collection personnelle, après avoir abandonné en 2004 un projet de construction, lancé en 1999, d’un musée sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt à cause de « délais administratifs trop longs » à son goût.

En mai 2007, il obtient après une forte lutte contre l’institution Guggenheim, un accord de principe pour l’achat et les travaux de la Douane de Venise, qui devient une extension sur 5 000 m2 de ses collections présentées au Palazzo Grassi depuis 2005, notamment pour les œuvres monumentales. En 2008, l’architecte Tadao Ando réalise le projet architectural, et Jean-Jacques Aillagon organise l’ensemble du projet muséal sur Venise.

En 2010, il possède la 7e fortune française avec une fortune personnelle estimée à 8,5 milliards de dollars US (6,216 milliards d’euros). Il est 59e fortune mondiale en 2012 et troisième française avec un patrimoine professionnel de 8,1 milliards d’euros.

Vous aimerez aussi...