François Caradec

Francois-CaradecFrançois Caradec est un écrivain français et biographe, né le 18 juin 1924 à Quimper (Finistère), mort le 13 novembre 2008 à Paris.

Il disait de sa jeunesse: «Je suis d’une génération difficile, celle qui a eu 16 ans en 1940 et 20 ans en 1944. J’ai passé ma jeunesse sous l’Occupation. J’ai été obligé d’abandonner mes études à un moment où on se faisait rafler trop facilement, je suis devenu typographe» («Le Matricule des anges», n° 20). A la Libération, il reprend ce métier et fréquente la librairie de Maurice Saillet, l’associé d’Adrienne Monnier. C’est là qu’il rencontre Queneau, Leiris, Nadeau…

Membre de L’Oulipo, régent « toponome et celtipète » du Collège de Pataphysique depuis 1983. Il est auteur de biographies de référence d’Isidore Ducasse (Lautréamont), d’Alfred Jarry, de Raymond Roussel, d’Alphonse Allais, de Willy « le père des Claudine ». Il est le premier bibliographe de Boris Vian. Il a publié des livres sur leCafé-concert et ses personnages illustres (Le Pétomane, Jane Avril au Moulin Rouge). Il est l’un des premiers historiens de la bande dessinée (biographie deChristophe et I primi Eroi, première anthologie internationale de la B. D.parue en Italie). Il suivit de près la création de l’Ouvroir de Bande dessinée Potentielle (Oubapo).

Il fut aussi, avec Jacques Jouet, Paul Fournel et Hervé Le Tellier, de l’Oulipo, l’un des protagonistes de l’émission de radio « Des Papous dans la tête » de France-Culture.

En dehors des biographies, il a aussi publié un «Dictionnaire du français argotique» et populaire; une histoire du café-concert; un ouvrage sur les bistrots qu’il a beaucoup fréquentés («La Compagnie des zinc»).

Vous aimerez aussi...