Cécile Corbel

Cecile-CorbelCécile Corbel, née le 28 mars 1980 à Pont-Croix, en Finistère, est une harpiste auteure, compositrice, interprète française. Avec sa harpe celtique, elle a commencé par interpréter le répertoire traditionnel, avant de composer ses propres mélodies.

Sa voix particulière ouvre sur un univers onirique, romantique, médiéval ou encore baroque. Cécile Corbel chante dans de nombreuses langues, dont le français, le breton ou l’anglais et a interprété des chansons en allemand, espagnol, italien, irlandais, turc et japonais.

Elle est auteure de plusieurs albums, dont quatre « Songbook », et signe notamment en 2010 la bande originale du film Arrietty, le petit monde des chapardeurs du Studio Ghibli. En 2014, elle signe chez Polydor et sort un nouvel album.

Adolescente, Cécile Corbel apprend la guitare et elle écoute toutes les musiques, notamment du rock (Led Zepplin, Deep Purple) et du metal. Elle découvre d’elle-même la harpe celtique à l’âge de quinze ans, une rencontre qu’elle vit comme un coup de foudre. Dans la mouvance d’Alan Stivell, elle suit les enseignements de la harpiste grecque Elisa Vellianiti. À 18 ans, après avoir obtenu un bac S à Quimper, elle déménage à Paris pour y suivre des études. Elle entre alors à l’École du Louvre et y décroche cinq ans plus tard un DEA en archéologie. En parallèle de ses études scientifiques, elle acquiert une culture artistique et elle perce peu à peu le mystère de l’enchevêtrement des mythes universels, une de ses passions. Elle fait ses débuts en jouant dans des pubs ou des rues de la capitale et donne son premier concert en 2002 au Pub Ti Jos, célèbre dans le quartier breton de Paris. Remarquée par la American Harp Society, elle s’est rendue en Louisiane en 2002 et 2003 pour des master class de harpe. En 2002, elle passe par le groupe de rock celtique TornaoD avant de se lancer en solo, en se produisant notamment lors des premières parties de Lunasa ou d’Hélène Flaherty.

En 2005, elle remporte le prix Paris Jeunes Talents Musique. Elle partage en 2006 l’affiche avec Yann Tiersen et Matmatah, et fait des première parties de concert, comme celui d’Alan Stivell à Reims, ou ceux de Laurent Voulzy à l’Olympia.

Cécile Corbel participe en 2009 au projet d’opéra rock Anne de Bretagne, dans lequel elle incarne le rôle d’Anne de Bretagne, duchesse de Bretagne et reine de France, aux côtés d’autres musiciens comme Tri Yann, ou Fairport Convention. Le spectacle se tient fin juin 2009 au Château des ducs de Bretagne à Nantes, précédé par un album auquel elle participe avec 200 autres musiciens.

À l’occasion de la sortie de son album Songbook volume 2, elle envoie un exemplaire de celui-ci au Studio Ghibli pour les remercier de la source d’inspiration qu’ils représentent alors pour elle. Cet exemplaire parvient à Toshio Suzuki, le producteur en chef de Arrietty, le petit monde des chapardeurs, au moment où son équipe cherche une musique pour ce film, alors en pré-production. Le 16 décembre 2009, le Studio Ghibli annonce officiellement que Cécile Corbel cosigne le thème musical de son film Arrietty, le petit monde des chapardeurs, sorti en 2010 au Japon. Arrietty’s Song s’est vendu au Japon à près de deux cent cinquante mille copies (meilleure vente de bande originale). En mai 2011, son troisième « Songbook » paraître sous le titre Renaissance ; un album qui sonne comme un retour aux sources, plus acoustique. Son 4e album studio, Roses, sort le 24 juin 2013. Avec Simon Caby, elle travaille à l’écriture de la musique du film Terre des ours, premier documentaire animalier en 3D, dont la bande originale est sortie le 26 février 2014 chez Polydor. Dès juillet 2014, le single Entendez-vous, accompagné de deux clips, annonce la sortie de l’album La Fiancée le 6 octobre chez Polydor.

 

Crédit photo : Jérôme Fouquet

Vous aimerez aussi...