Bienvenue, père du métro Parisien

BienvenueFulgence Marie Auguste Bienvenüe, né le 27 janvier 1852 à Uzel (Côtes-du-Nord) et mort le 3 août 1936 à Paris, est inspecteur général des Ponts et Chaussées. Il est, avec Edmond Huet, le père du métro de Paris. Fils de notaire, il est le treizième et dernier enfant d’une famille bretonne. Bienvenüe est muté à Paris en 1884. Deux ans plus tard, il travaille au sein de la 8e section du service municipal de la voie publique de la ville de Paris, dans les 19e et 20e arrondissements, des quartiers populaires. Il participe à la construction du funiculaire de Belleville qui est inauguré en septembre 1890 et également à l’aménagement des Buttes Chaumont et à la percée de l’avenue de la République. En 1895, il prépare un avant-projet sur le métropolitain en s’inspirant des études de Berlier. Le projet définitif est présenté et adopté par le Conseil municipal le 9 juillet 1897. Le projet est déclaré d’utilité publique par la loi votée le 30 mars 1898. Les travaux sont lancés le 4 octobre 1898 pour être prêts avant l’Exposition universelle de 1900. La première ligne Porte de Vincennes-Porte Maillot est inaugurée le 19 juillet 1900 par Monsieur Bienvenüe. Le 3 août 1936, Fulgence Bienvenüe meurt à 84 ans, à Paris, un jour après la disparition de Louis Blériot, pionnier de l’aviation française. Les obsèques de Blériot se déroulent aux Invalides en présence du ministre de l’Air et de très nombreuses personnalités. Tous les journaux font la Une de cette cérémonie, alors que le « père du métro » n’a droit qu’à quelques lignes discrètes insérées par sa famille dans Le Figaro pour annoncer l’heure de son convoi. Il repose au cimetière du Père Lachaise.

Vous aimerez aussi...